BIOGRAPHYSPECTACLES  /  MEDIA   /  SOUVENIRSCONTACT

Biographie

Enfant prodige débutant à trois ans, Laura Mollica entreprend son activité professionnelle à l'âge de quatorze ans grâce à sa rencontre avec les grands noms du panorama artistique et culturel Sicilien: le poète Ignazio Buttitta, la chanteuse Rosa Balistreri, le cantastorie Ciccio Busacca qu'elle accompagne dans plusieurs récitals.

 

 

« Laura Mollica est considérée par la critique nationale et internationale l'héritière spirituelle de la grande Rosa Balistreri et depuis 1980, par son intense activité de concerts, elle ne cesse de promouvoir la musique populaire sicilienne dans le monde. » (Accademia siculo-normanna,Istituto di Cultura Superiore del Mediterraneo).

 

 

Depuis 2011 elle est inscrite dans les Listes du Patrimoine Culturel Immatériel de Sicile de l'UNESCO parmi les « Expressions de l'Identité Culturelle de Sicile. »

 

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

Dirigée par des metteurs en scène tels Orazio Costa, Roberto Guicciardini, Antonio Calenda, Carlo Quartucci et Paolo e Vittorio Taviani (Kaos, Palme d'Or au Festival de Cannes), elle collabore avec le Teatro Stabile de Catania, Istituto Nazionale del Dramma Antico...

 

Les tournées à l'étranger commencent en 1984, lorsque elle est invitée, à l'occasion des Jeux Olympiques de Los Angeles, à représenter la Sicile par une série de concerts à « Casa Italia » à Beverly Hills. Elle retourne aux Etats Unis et est en scène à New York, Detroit, Philadelphia... et encore en Australie, au Canada, en Afrique du Sud, au Mexique et dans plusieurs villes européennes (Paris, Munich, Bruxelles). Elle collabore avec la coréographe allemande Pina Bausch pour le spectacle Palermo-Palermo et avec le danseur-coréographe Daniel Esralov, fondateur des « Momix », pour la réalisation du 381ème Festino di Santa Rosalia, musiques (?) de Mario Saroglia.

 

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

Parmi les prix qu'elle a reçus il faut signaler le prix international « Il Castello d'Argento » à l'occasion des célébrations pour l'Année Internationale de la Jeunesse, organisées par l'Assemblée Générale de l'ONU, « Attestato di Benemerenza Culturale »ASSOCIAZIONE SICILIANI NEL MONDO, le " Prix  Rosa Balistreri ", le Premio di Cultura CITTA' DI MONREALE de l'Accademia siculo-normanna.

 

Elle a collaboré avec de prestigieux Instituts de musique siciliens (Ente Autonomo Teatro Massimo di Palermo, Amici della Musica, Ente Autonomo Orchestra Sinfonica Siciliana) et a participé avec Giorgio Albertazzi à l'inauguration virtuelle du Théâtre Petruzzelli de Bari, après l'incendie qui l'avait presque complètement détruit. Largement appréciée dans les milieux musicaux académiques, elle a été invitée à diriger un cours de chant ethnique au Conservatoire V. Bellini de Palermo et à tenir une lectio magistralis sur le chant populaire à l'Université de Palermo. Elle a co-dirigé le programme de musiques ethniques Suoni d'Inverno et L'Isola Possibile.

 

Elle a interprété la suite ethnochambristique de Giuseppe Greco « e tornu a cantari », hommage à Alberto Favara, dans le cadre du festival Rassegna di Musica Antica, Associazione « Antonio il Verso ». Toujours avec Giuseppe Greco elle a enregistré le CD « La Vuci Mia », suite pour instruments et voix inspirée à des fragments de musique populaire sicilienne. En l'an 2009, représentant l'Italie, elle a une place parmi les gagnants du festival ethnomusical « Melodies d'Orient » de Samarcande, Ouzbékistan, sous le haut patronage de l'UNESCO. Laura Mollica est Président et Directeur Artistique de l'Association Culturelle « Officina dell'Arte ».

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.